Eglise Luthérienne Malagasy Chant et Evangile Dimanche XXV suivant la Trinité du 25 au 30 Novembre 2019 « Dieu n’abandonne pas son peuple» *

L’idée du thème: Le thème ”Dieu n’abandonne pas son peuple” révèle l’accord et l’alliance que Dieu a fait avec son peuple, à savoir ceux qui
croient en Son Nom et qu’il a acquis pour Lui (1 Pi.2:9b). Dans le temps, il leur a dit: « Mais maintenant, Jacob, ainsi parle le Seigneur qui
vous a créé et celui qui vous a formé, Israël:» N’ayez pas peur, je vous ai rachetés. J’ai appelé ton nom, tu es à moi ” Es.43: 1, tel ”une part de
sa vie propre”. Ce thème est tout à fait approprié à Dieu le Père Bienveilant qui s’est manifesté en Jésus-Christ Son Fils lequel a annoncé: « Je
suis le bon berger, et le bon berger donne sa vie pour ses brebis» Jean 10:11.Cela est un lien de vie qui fait que Dieu n’abandonne pas son
peuple; en effet, Il déclare: ”Veut-on me donner des ordres sur mes enfants et sur l’oeuvre de mes mains?” Es. .45: 11b.Ce lien reste
inamovible, comme Jésus l’a déclaré: ” Que l’homme donc ne sépare pas ce que Dieu a uni” Matt.19: 6b.Il a agi de la même façon à l’égard de
ses disciples en disant: ”Je ne vous laisserai pas orphelins, je viendrai à vous” Jn.14:18. L’amour de Dieu pour son peuple est si profond qu’il
dit: ”Je ne te délaisserai point, et je ne t’abandonnerai point” Hé.13:5. C’est ainsi que l’on se souvient du témoignage de Paul qui disait: ” Qui
nous séparera de l’amour de Christ? Sera-ce la tribulation, ou l’angoisse, ou la persécution, ou la faim, ou la nudité, ou le péril, ou l’épée?”,
”Car j’ai l’assurance que ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni les choses présentes ni les choses à venir, ni les puissances, ni
la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu manifesté en Jésus Christ notre Seigneur”
Rom.8:35,38-39. A ceux qui sont ballotés dans le combat de la foi, le Seigneur leur dit: ”Malheureux, battu de la tempête, et que nul ne
console! Voici, je garnirai tes pierres d’antimoine…” Es.54:11, l’antimoine étant une pierre solidifié de métal qui reflète Christ la pierre
angulaire pour le fondement de la foi (Mt.21:42). Il est vrai, Dieu n’abandonne pas son peuple ni ne le permet de se battre seul, mais Il
déclare: « Voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde» Matt.28: 20.

Lundi 25: Dieu n’abandonne pas son peuple.
« Je ne t’oublierai pas » Esa.49: 15b.
Lecture 1: Jn.14: 18-21. Lecture 2: Isa.49: 15-18. Prédication 1 (libre choix). Prédication 2: Esa.49: 15.
Introduction: Dieu n’abandonne pas son peuple, car il est « le Dieu de tous les souvenirs”. En effet, « Il l’aimait d’un amour éternel » Jer.31:
3, de sorte qu’il ne l’oublie pas. Car il est écrit: « un livre de souvenir fut écrit devant lui Pour ceux qui craignent l’Éternel Et qui honorent son
nom” Mal.3:16b. C’est véritablement une joie pour Dieu de prendre soin de son peuple, bien plus encore que le psalmiste qui déclamait son
récit à Jérusalem en disant: « Si je t’oublie, Jérusalem, Que ma droite m’oublie! Que ma langue s’attache à mon palais, Si je ne me souviens de
toi »Ps.137: 5-6a.

Mardi 26: Dieu n’abandonne pas son peuple mais le justifie.
« Ce qu’il a appelé, il l’a aussi justifié » Rom.8: 30.
Lecture 1: Zech.2: 1-5. Lecture 2: Rom.8: 26-30. Prédication 1: (libre choix). Prédication 2: Rom 8: 30.
Introduction: Parce que le Seigneur est saint et juste, il n’aime pas le péché et ne tolère pas le péché devant Lui. Par conséquent, il justifiera son
peuple par le pardon qu’Il a payé de Son, car « sans effusion de sang, il n’y a pas de rémission des péchés» Hé. 9: 22. En effet, il est dit: «
Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous » Rom.5: 8. Ainsi donc, «
que nous vivions ou mourions, nous appartenons au Seigneur » Rom.14: 8.

Mercredi 27: Dieu n’abandonne pas son peuple, car il a fait alliance avec eux.
« Je serai pour vous un père, et vous serez pour moi des fils et des filles » 2 Cor.6: 18.
Lecture 1: Jean.6: 47-58. Lecture 2: 2 Cor.6: 14-18. Prédication 1 (libre choix). Prédication 2: 2 Cor.6: 17-18.
Introduction: L’alliance que Dieu a faite avec son peuple est sacrée, une alliance éternelle qui durera pour toujours. C’est à la fois l’union de
Dieu avec son peuple et le fondement de son royaume, élevant une génération à travers laquelle Jésus-Christ a opéré la rédemption par le «
sang de l’alliance éternelle» . Jésus a déclaré: « Celui qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle » Jn.6: 54a.

Jeudi 28: Dieu n’abandonne pas son peuple dans ses moments d’épreuve.
« A cause des élus, ces jours seront abrégés » Matt.24: 22b.
Lecture 1: Ps. 46: 1-7. Lecture 2: Matt.24: 15-28. Prédication 1 (libre choix). Prédication 2: Matt.24: 21-22.
Introduction: Il n’est pas agréable à Dieu d’opprimer son peuple et de le détruire (Ecc.3: 33). En vérité, il a fait endurer les tribulations comme
un test de la foi des hommes et de leur élection. Il donne à son peuple l’assurance qu’il ne l’abandonne pas: « Parce que tu as gardé la parole
de la persévérance en moi, je te garderai aussi à l’heure de la tentation qui va venir sur le monde entier, pour éprouver les habitants de la
terre. Je viens bientôt. Retiens ce que tu as, afin que personne ne prenne ta couronne » Rev.3: 10-11.

Vendredi 29: Dieu n’abandonne pas son peuple et l’appelle à revenir à Lui.
« Reviens à moi, car je t’ai racheté » Es.44: 22b.
Lecture 1: Luc 1: 8-17. Lecture 2: Esa.44: 21-23. Prédication 1 (libre choix). Prédication 2: Esa.42: 22.
Introduction: C’est le coeur du Père de ne pas abandonner ses propres enfants, et de les désirer, même s’ils aient pu se retirer à cause de
l’endurcissement de leur coeur et des tentations du diable (Luc 12: 12- 13). Son amour ne change pas, mais il dit: « Voici, je t’ai gravée sur mes
mains; Tes murs sont conitnuellement sous mes yeux » Es.49: 16. Et alors il a dit: « Je réparerai leur infidélité, J’aurai pour eux un amour
sincère; Car ma colère s’est détournée d’eux » Osée 14 :4.

Samedi 30: Dieu établit son peuple dans son royaume.
« Nous serons toujours avec le Seigneur » 1 Thess.4: 17b.
Lecture 1: Jn.14: 1-4. Lecture 2: 1 Thess.4: 13-18. Prédication 1 (libre choix). Prêcher 2: 1 Thess.4: 16-17.
Introduction: Ceux que le Seigneur a pris pour lui-même ont été élevés pour Dieu (Jean 1: 12). Ensuite, Il a décidé de les faire hériter son
royaume et d’y habiter avec Lui. Jésus a dit: « Or, l’esclave ne demeure pas toujours dans la maison; le fils y demeure toujours» Jn 8: 35. Il
leur donne une grande confiance en leur disant: « là où je suis vous y soyez aussi » Jn.14: 3b. Puis il dit: « Comme le Père m’a aimé, je vous
ai aussi aimés. Demeurezdansmon amour » Jn.15: 9.

Cette péricope est publié en malagasy, en français, en anglais, peut être consultée sur le Site www.hifi-madanet.org, et sur Facebook “HiFifrançais”.
Écoutez “hifiradio.org”- Enseignements, témoignages, chants en 24h/7j. © HiFi – Madanet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *