Église Luthérienne Malgache Chant & Évangile Dimanche III après Pâque 04-09 mai 2020 « Dieu est la meilleure part » *

Le message : Dieu a créé les humains de telle sorte qu’ils aient le libre-arbitre dans le cours de leur vie. Cependant, Dieu souhaite qu’ils vivent, c’est pourquoi Il leur dit : « J’en prends aujourd’hui à témoin contre vous le ciel et la terre: j’ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis la vie, afin que tu vives, toi et ta postérité, pour aimer l’Éternel, ton Dieu, pour obéir à sa voix, et pour t’attacher à lui » Dt.30:19-20. En résumé, heureux sont ceux qui choisissent Dieu comme leur part, car cela est une garantie pour leur existence même, comme le rappellent les paroles de Jésus suivantes : « Car je vis, et vous vivrez aussi » Jn.14:19b. La grandeur et la perfection de Dieu qu’Il a mises en Christ, son Fils, et révélées à travers Lui, sont incommensurables et infinies, « car en lui habite corporellement toute la plénitude de la divinité » Col.2:9. Ainsi, l’Apôtre Jean écrit justement : « Et nous avons tous reçu de sa plénitude, et grâce pour grâce » Jn.1:16. L’Apôtre Paul a également dit au sujet du don de Dieu : « Lui, qui n’a point épargné son propre Fils, mais qui l’a livré pour nous tous, comment ne nous donnera-t-il pas aussi toutes choses avec lui ? » Rm.8:32. C’est pourquoi que le psalmiste a entonné le chant suivant : « Quel autre ai-je au ciel que toi ! Et sur la terre je ne prends plaisir qu’en toi » Ps.73:25. La grâce que Dieu donne à tous ceux qui Le reçoivent, Lui la « meilleure part », est une victoire éternelle et un succès sans limite. L’Apôtre Paul écrivait : « Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous ? » Rm.8:31, de même : « Je puis tout par celui qui me fortifie » Ph.4:13. Et c’est ce dont les martyrs ont témoigné lorsqu’ils ont laissé le grand message suivant : « J’ai découvert le bon chemin, et je m’y dirige » [NdT : chant qu’entonnait Rasalama, première martyre chrétienne malgache, sur le chemin qui menait vers son lieu d’exécution le 14 août 1837]. Et c’est ce qui a fait écrire le couplet suivant à un compositeur d’hymne malgache : « De l’argent et des richesses en abondance, beaucoup aiment cela, Mais, pour ma part, il est doux de dire: Jésus est à moi, cela me suffit » Recueil de cantiques FFPM n°479:2.

Lundi 04 : Dieu est la meilleure part.
« L’Éternel est mon partage, dit mon âme ; C’est pourquoi je veux espérer en lui » Lam.3:24.
Lecture 1 : Lc.10:38-42. Lecture 2 : Lam.3:18-26. Prédication 1 (libre choix). Prédication 2 : Lam.3:24.
Introduction : Dieu est effectivement la meilleure part qui soit. A ce sujet, le Psalmiste dit : « Ma chair et mon coeur peuvent se consumer: Dieu sera toujours le rocher de mon coeur et mon partage » Ps.73:26. Jésus avait également dit à Marthe, lorsqu’elle a voulu attirer à elle Marie qui écoutait la parole de Dieu aux pieds du Maître: « Marie a choisi la bonne part, qui ne lui sera point ôtée » Lc.10:42b. Être près du Seigneur ? « Mieux vaut un jour dans tes parvis que mille ailleurs » Ps.84:10a.

Mardi 05 : Connais Jésus, la part que Dieu te donne.
« Ils ont vraiment connu que je suis sorti de toi, et ils ont cru que tu m’as envoyé » Jn.17:8.
Lecture 1 : Ac.4:5-12. Lecture 2 : Jn.17:1-8. Prédication 1 (libre choix). Prédication 2 : Jn.17:8.
Introduction : Il n’y a pas d’autre nom pour notre salut que celui de Jésus-Christ (Ac.4:12). Le Père déclare à son sujet : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé (…) : écoutez-le ! » Mt.17:5. Le Seigneur ayant demandé à ses disciples : « Et vous, qui dites-vous que je suis ? », alors Pierre Lui répondit : « Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant ». Jésus lui dit alors : « Tu es heureux, Simon, fils de Jonas; car ce ne sont pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais c’est mon Père qui est dans les cieux » Mt.16:16-17.

Mercredi 06 : Christ, Sacrificateur pour nous.
« Car nous n’avons pas un souverain sacrificateur qui ne puisse compatir à nos faiblesses » Hb.4:15a.
Lecture 1 : Mt.9:9-13. Lecture 2 : Hb.4:14-16. Prédication 1 (libre choix). Prédication 2 : Hb.4:15
Introduction : Le Christ qui nous aime, nous pécheurs, a véritablement porté nos faiblesses et a offert jusqu’à sa vie en sacrifice afin de nous sauver. Car il est écrit : « … lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous » Rm.5:8. Car il nous aime d’un amour éternel et c’est pour cela qu’il nous a accordé sa miséricorde (Jr.31:3), à savoir des jours supplémentaires pour nous repentir afin d’être pardonnés et pour croire en Lui afin d’être sauvés (Rm.16:26), car « Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé » Mc 16:16.

Jeudi 07 : La part des enfants de Dieu est d’hériter de la vie éternelle.
« Prenez possession du royaume qui vous a été préparé dès la fondation du monde » Mt.25:34b.
Lecture 1 : Ap.22:12-16. Lecture 2 : Jn.17:1-8. Prédication 1 (libre choix). Prédication 2 : Mt.25:34
Introduction : C’est l’enfant qui habite dans la maison de son père et qui le sert qui hérite de lui. Car Jésus a dit : « le fils y demeure toujours [Gr : pour toujours] » Jn.8:35b. L’apôtre Paul a entériné cela lorsqu’il écrivait : « Or, si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers: héritiers de Dieu, et cohéritiers de Christ » Rm.8:17. Il le réalise pour tous ceux qui l’honorent. En effet, il dit : « Car j’honorerai celui qui m’honore » 1 Sa.2:30.

Vendredi 08 : Connais Jésus, part de salut éternel.
« Car le Fils de l’homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu » Lc.19:10
Lecture 1 : Ac.2:32-39. Lecture 2 : Lc.19:1-10. Prédication 1 (libre choix). Prédication 2 : Lc.19:10
Introduction : Dieu nous montre par cette péricope que le salut se réalise par son Fils unique, qu’Il a offert pour notre salut. Il lui a donné la pleine autorité sur toute chair et tout esprit et l’a élevé, tout comme Moïse qui avait élevé le serpent de bronze dans le désert, afin de sauver tous ceux qui L’observaient. Jésus a prononcé la prière suivante : « Père, l’heure est venue ! Glorifie ton Fils, afin que ton Fils te glorifie, selon que tu lui as donné pouvoir sur toute chair, afin qu’il accorde la vie éternelle à tous ceux que tu lui as donnés » Jn.17:1-2.

Samedi 09 : Jésus Christ, part de vie éternelle pour le croyant.
« Celui qui croit au Fils a la vie éternelle; celui qui ne croit pas au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui » Jn.3:36a.
Lecture 1 : Rm.1:8-17. Lecture 2 : Jn.3:30-36. Prédication 1 (libre choix). Prédication 2 : Jn.3:35-36.
Introduction : La vie éternelle résume la part que Dieu donne à tous les croyants. Telle est la vie de Dieu et son royaume qu’Il nous offre par son Fils, Jésus-Christ. En effet, Jésus a déclaré : « Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle » Jn.3:16. Ces paroles résument l’Évangile tout entier pour le salut de tous les croyants (Rm.1:16).

Cette péricope, publiée en malgache, en français, en anglais, en allemand, et peut être consultée sur le Site www.hifi-madanet.org, et sur Facebook « Hi-Fi français ». Écoutez « hifiradio.org »- Enseignements, témoignages, chants en 24h/7j © HiFi-Madanet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *