Église Luthérienne Malagasy Chant & Évangile Dimanche XIX après la Trinité 19-24 Octobre 2020

« Dieu veut racheter son peuple »

Le message : Dieu aime que l’homme qu’Il a créé soit à son image (Gen.1:26a) ; Il ne le délaisse ni ne veut qu’il soit perdu à cause de son péché par lequel il s’est fait son ennemi et qui a créé une séparation avec Lui (És.59:2a). Aussi, Il a envoyé et offert son Fils, Jésus-Christ, pour accomplir à son égard une oeuvre de rédemption, à savoir le pardon de ses péchés (Éph.1:7). Il a accepté alors de verser son sang selon qu’il est écrit : « sans effusion de sang il n’y a pas de pardon » Héb.9:22b. Car Dieu ne retient pas les offenses de son peuple pour sa perte. Il est prêt à lui pardonner afin de le sauver, et Il exhorte les pécheurs à revenir à Lui, en disant : « Que le méchant abandonne sa voie, Et l’homme d’iniquité ses pensées; Qu’il retourne à l’Éternel, qui aura pitié de lui, A notre Dieu, qui ne se lasse pas de pardonner » És.55:7. De plus, Il dit instamment à la nation et au peuple qu’Il a choisis, mais déchu à cause du péché : « Souviens-toi de ces choses, ô Jacob! O Israël! Car tu es mon serviteur; Je t’ai formé, tu es mon serviteur; Israël, je ne t’oublierai pas. J’efface tes transgressions comme un nuage, Et tes péchés comme une nuée; Reviens à moi, Car je t’ai racheté » És.44:21-22. Hélas, la réponse de Son peuple à l’appel de Dieu ne fut pas à la hauteur de l’immensité de cette grâce par laquelle Il ne l’abandonna pas. En effet il est écrit : « Car ainsi a parlé le Seigneur, l’Éternel, le Saint d’Israël: C’est dans la tranquillité et le repos que sera votre salut, C’est dans le calme et la confiance que sera votre force. Mais vous ne l’avez pas voulu » És.30:15. Ce refus d’Israël se poursuivit même lors de la venue de Jésus sur terre. En effet, « [la lumière] est venue chez les siens, et les siens ne l’ont point reçue » Jn.1:11. Jérusalem rejeta ainsi l’appel de Jésus, et ses paroles s’accomplirent alors: «Voici, votre maison vous sera laissée déserte » Mt.23:38. De ce fait, 70 ans après, l’empereur Titus vint détruire et brûler la ville. Jusqu’à Son retour, Jésus ne cesse d’appeler chacun à revenir à Lui, en déclarant : « Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche » Mt.4:17.

Lundi 19 : Dieu Rédempteur appelle son peuple.
« Reviens à moi, Car je t’ai racheté » És.44:22b.
Lecture 1 : Rom.3:21-26. Lecture 2 : És.44:21-23. Prédication 1 (libre choix). Prédication 2 : És.44:22.
Introduction : Le grand amour de Dieu pour les hommes pécheurs est insondable. Car Dieu ne veut pas laisser périr les pécheurs, mais Il est prêt à leur pardonner par l’oeuvre de rédemption de son Fils, Jésus-Christ qui est « l’Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde » Jn.1:29b. Car l’apôtre Paul a dit : « Misérable que je suis! Qui me délivrera du corps de cette mort?… » Rom.7:24. Face à cela, Jésus appelle encore les hommes par ces paroles : « Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos » Mt.11:28.

Mardi 20 : Jésus-Christ a accompli l’oeuvre de rédemption par Son sang.
« En lui nous avons la rédemption par son sang, la rémission des péchés, selon la richesse de sa grâce » Éph.1:7.
Lecture 1 : Lév.5:20-26. Lecture 2 : Éph.1:7-14. Prédication 1 (libre choix). Prédication 2 : Éph.1:7.
Introduction : Le terme « rédemption » désigne l’affranchissement de la condamnation qu’avait causée le péché. Ainsi, Dieu justifie le pécheur par la rémission de ses fautes. Cela se produit par effusion de sang (Héb 9:22b). Puisque « le sang innocent » enlève le péché, Jésus le Juste a accepté de donner sa vie pour nous sur la croix. Ainsi, son sang a été versé une fois pour toutes pour nous racheter, « par le sang précieux de Christ, comme d’un agneau sans défaut et sans tache » 1 Pi.1:19.

Mercredi 21 : Recevez la rédemption de Dieu.
« J’ai été trouvé par ceux qui ne me cherchaient pas, Je me suis manifesté à ceux qui ne me demandaient pas » Rom.10:20.
Lecture 1 : Mt.23:33-39. Lecture 2 : Rom.10:14-21. Prédication 1 (libre choix). Prédication 2 : Rom.10:18-20.
Introduction : Le prophète Esaïe se plaignit auprès de Dieu de ce que le peuple d’Israël eût rejeté le message du salut de Dieu qu’il devait transmettre (És.53:1a). Au temps des Apôtres, les chefs religieux juifs aussi se rebellèrent et fomentèrent des complots pour s’opposer à l’Évangile et persécuter ceux qui y croyaient. Aussi, la parole de Dieu dit : « Aujourd’hui, si vous entendez sa voix, N’endurcissez pas vos coeurs, comme lors de la révolte » Héb.3:7-8. Car « si nous le renions, lui aussi nous reniera » 2 Tim.2:12b.

Jeudi 22 : Jésus libère des ténèbres de l’aveuglement.
« J’y suis allé, je me suis lavé, et j’ai recouvré la vue » Jn.9:11c.
Lecture 1 : Rom.1:5-17. Lecture 2 : Jn.9:1-11. Prédication 1 (libre choix). Prédication 2 : Jn.9:11.
Introduction : C’est une histoire suscitant la louange de Dieu que celle du miracle que fit Jésus en guérissant cet aveugle de naissance. Car « à Dieu tout est possible » Mt.19:26. Mais le plus grand des prodiges est bien l’ouverture des « yeux des hommes qui, aveuglés par le péché et par le diable, ignorent le chemin de la justice », ce dernier étant Jésus-Christ. Pour ceux qui confessent leurs péchés, le sang du Christ les « purifie de toute iniquité » 1 Jn.1:9b.

Vendredi 23 : Jésus-Christ est la rédemption pour tous les hommes.
« Il est lui-même une victime expiatoire pour nos péchés, non seulement pour les nôtres, mais aussi pour ceux du monde entier » 1 Jn.2:2.
Lecture 1 : Col.2:12-15. Lecture 2 : 1 Jn.1:6-9 ; 2:1-2. Prédication 1 (libre choix). Prédication 2 : 1 Jn.2:1-2.
Introduction : Puisqu’ « il n’y a point de juste, Pas même un seul » Rom.3:10, « car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu » Rom.3:23, Jésus s’est offert pour nous pécheurs, afin de nous justifier et de nous revêtir de la gloire de Dieu en nous élevant au rang d’enfants et d’héritiers (Rom.8:17). Par conséquent, « Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus Christ » Rom.8:1. Car Il est mort pour nous (1 Co.5:7), et après qu’Il est ressuscité des morts, Il reste à la droite de Dieu et intercède pour nous (Rom.8:34).

Samedi 24 : Croyez en la rédemption de Dieu.
« Israël, mets ton espoir en l’Éternel! Car la miséricorde est auprès de l’Éternel, Et la rédemption est auprès de lui en abondance » Ps.130:7.
Lecture 1 : Lc.21:25-28. Lecture 2 : Ps.130:1-8. Prédication 1 (libre choix). Prédication 2 : Ps.130:7-8.
Introduction : Les œuvres du péché et ses conséquences sont pernicieuses, car elles leurrent les hommes afin qu’ils s’opposent à la volonté de Dieu. Néanmoins, les résultats en sont amers, parce que celui qui sème pour le péché récolte la mort, car « l’aiguillon de la mort, c’est le péché » 1 Cor.15:56. Remercions le Seigneur Qui nous délivre de tout péché et Qui dit : « Prends courage, mon enfant, tes péchés te sont pardonnés » Mt.9:2b, parole nous apportant le bonheur (Ps.32:1-2) et nous donnant « la vie dans l’abondance » (Jn.10:10b).

Cette péricope est publiée en malgache, français, anglais et allemand, et peut être consultée sur www.hifi-madanet.org et Facebook « HiFi – français ». Écoutez hifiradio.org 24 heures/24, 7 jours/7 : enseignements, chants, … © Madanet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *