Église Luthérienne Malagasy Chant & Évangile Dimanche II suivant Pâques, 18-24 avril 2021 « JÉSUS-CHRIST, BON BERGER ET GARANT DE SES BREBIS » *

Le message : « Jésus-Christ, Bon Berger, se porte Garant de ses brebis », car Il aime vraiment les siens et les a rendus proches de son coeur. La
garantie par Dieu de ses brebis est des plus certaines, parce qu’Il est Fidèle et Juste, selon ses paroles disant : « Je suis le chemin, la vérité, et la vie »
Jn.14:6a. Il est vrai que l’humanité a besoin d’un Berger sûr pour veiller sur le chemin de sa vie. De fait, les êtres humains qui, à cause du péché, ne
connaissent pas Jésus comme Bon Berger, errent comme des brebis égarées et ignorant le chemin qu’elles empruntent, selon qu’il est écrit : « Car
tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu » Rom.3:23. Il est aussi de nombreux usurpateurs et séducteurs, et le diable, du reste, « rôde comme
un lion rugissant, cherchant qui il dévorera » 1 Pi.5:8b. Par bonheur, Jésus est venu pour « […] chercher et sauver ce qui était perdu » Lc.19:10. Jésus
a de fait accepté d’être une victime de substitution, disant : « Je suis le bon berger. Le bon berger donne sa vie pour ses brebis » Jn.10:11. Sa Vie,
c’est son saint sang, qui a été versé pour la rémission des péchés (Mt.26:28) et en alliance éternelle de rédemption pour ceux qui, croyant, deviennent
ses amis intimes, en sorte qu’Il les appelle en ces termes : « Réjouissez-vous avec moi, car j’ai retrouvé ma brebis qui était perdue » Lc.15:6b. C’est
principalement pour cette raison que Dieu assure qu’Il prend soin de ses brebis, parce qu’elles Lui sont précieuses comme la prunelle de ses yeux
(Deut.32:10b). C’est pourquoi le Seigneur s’en porte garant, en prend soin et les restaure, selon ces paroles du psalmiste : « il est notre Dieu, Et nous
sommes le peuple de son pâturage […] » Ps.95:7a. Aussi, face aux combats et aux luttes existentielles qu’affronte son peuple, le Seigneur lui
commande : « Ne vous inquiétez donc point, et ne dites pas: Que mangerons-nous? […] de quoi serons-nous vêtus? […] Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus » Mt.6:31,33. Et, malgré la présence du diable, qui « […] ne vient que pour dérober, égorger et détruire », Jésus, Lui, est venu « afin que les brebis aient la vie, et qu’elles soient dans l’abondance » Jn.10:10. En cela, bénies sont les brebis qui L’ont comme Seigneur et Dieu, car Il leur donne la confiance qui leur fait dire : « L’Éternel est mon berger: je ne manquerai de rien. Il me fait reposer dans de verts pâturages, Il me dirige près des eaux paisibles » Ps.23:1-2. Ce sont là une assurance et une paix éternelles !

Lundi 19 : Jésus-Christ, Bon Berger, est Garant de ses brebis et en prend soin.
« Voici, j’aurai soin moi-même de mes brebis » Éz.34:11.
Lecture 1 : Lc.15:1-7. Lecture 2 : Éz.34:11-16. Prédication 1 (libre choix). Prédication 2 : Éz.34:11.
Introduction : Profond était l’attachement du coeur de Jésus avec ses disciples. En effet, « ayant aimé les siens qui étaient dans le monde,
[Il] mit le comble à son amour pour eux » Jn.13:1b. Jésus connaissant vraiment les siens, Il leur donne la vie éternelle et « Personne ne
les ravira de [s]a main » Jn.10:28b. Prendre soin de ses brebis, c’est-à-dire leur procurer la garantie qu’Il ne les abandonne ni ne s’en
sépare (Héb.13:5b), n’est point une chose moindre aux yeux de Dieu. C’est pourquoi l’apôtre Pierre déclara : « Et déchargez-vous sur lui
de tous vos soucis, car lui-même prend soin de vous » 1 Pi.5:7.

Mardi 20 : Jésus-Christ, Bon Berger et Garant de ses brebis, conclut une alliance de rédemption pour elles.
« [P]ar le sang d’une alliance éternelle, notre Seigneur Jésus [a été ramené] » Héb.13:20b.
Lecture 1 : És.49:8-13. Lecture 2 : Héb.13:20-21. Prédication 1 (libre choix). Prédication 2 : Héb.13:20.
Introduction : L’oeuvre rédemptrice de Jésus, le plus excellent des bergers, est complète et immuable, car Il a accepté de verser son sang
pour la rémission de nos péchés (Héb.9:22b), selon ces paroles de l’apôtre Pierre : « Lui qui a porté lui-même nos péchés en Son corps sur
le bois, afin que [nous soyons] morts aux péchés […] » 1 Pi.2:24a,b. Ainsi, même s’Il est ressuscité des morts et est monté au ciel, Il n’a
point abandonné ceux qui croient en Lui, mais continue de prier pour eux (Rom.8:34).

Mercredi 21 : Jésus-Christ, Bon Berger, est Garant de ses brebis et les vivifie.
« Moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu’elles soient dans l’abondance » Jn.10:10b.
Lecture 1 : És.26:12-19. Lecture 2 : Jn.10:1-10. Prédication 1 (libre choix). Prédication 2 : Jn.10:10.
Introduction : Jésus vivifie réellement ses brebis en raison de Son amour pour eux. Toutefois, cette vivification ne se limite point à la vie
sur terre, mais s’applique aussi à la vie qui n’a pas de fin. Ainsi Jésus dit-Il : « Mes brebis entendent ma voix; je les connais, et elles me
suivent. Je leur donne la vie éternelle; et elles ne périront jamais […] » Jn.10:27-28a,b.

Jeudi 22 : Jésus-Christ, Bon Berger, est Garant de ses brebis et les protège.
« L’ange de l’Éternel campe autour de ceux qui le craignent » Ps.34:7a.
Lecture 1 : Mt.10:22-33. Lecture 2 : Ps.34:1-10. Prédication 1 (libre choix). Prédication 2 : Ps.34:7.
Introduction : Jésus est Garant de ses brebis parce qu’Il ne veut pas qu’aucune d’entre elles soit perdue (Lc.19:10). Car Il est venu pour
sauver et ramener les brebis égarées qui ne savent même pas où elles se rendent, si bien qu’elles sont des proies faciles pour de
nombreux loups (1 Pi.5:8). Cependant, Jésus protège ses brebis pour qu’elles ne soient pas dévorées, selon ses paroles disant :
« Personne ne les ravira de ma main. Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tous; et personne ne peut les ravir de la main
de mon Père » Jn:10:28b-29. Ainsi, celui qui demeure dans son enclos pourra dire : « Éternel, mon rocher, ma forteresse, mon
libérateur! » Ps.18:2a.

Vendredi 23 : Jésus-Christ, Bon Berger, est Garant de ses brebis et renonce à Lui-même pour elles.
« Le bon berger donne sa vie pour ses brebis » Jn.10:11b.
Lecture 1 : És.46:3-10. Lecture 2 : Jn.10:11-16. Prédication 1 (libre choix). Prédication 2 : Jn.10:11b.
Introduction : Jésus a réellement accepté d’être Garant de ses brebis, en sorte qu’Il dit à ses disciples : « Il n’y a pas de plus grand amour
que de donner sa vie pour ses amis » Jn.15:13. Il accomplit cet amour d’abnégation en offrant sa Vie en sacrifice pour eux (Jn.13:1).
Heureux sont ses brebis qui, suivant ses pas, deviennent « [d]es hommes qui ont exposé leur vie pour le nom de notre Seigneur Jésus
Christ » Act.15:26.

Samedi 24 : Jésus-Christ, Bon Berger, est Garant de ses brebis pour la vie éternelle.
« Je t’aime d’un amour éternel; C’est pourquoi je te conserve ma bonté » Jér.31:3.
Lecture 1 : Héb.13:5-6. Lecture 2 : Jér.31:1-6. Prédication 1 (libre choix). Prédication 2 : Jér.31:3.
Introduction : Jésus-Christ est « le grand pasteur des brebis [ramené d’entre les morts] par le sang d’une alliance éternelle » pour la vie
éternelle (Héb.13:20). Son sang précieux et juste garantit cette alliance éternelle, laquelle est scellée par ses paroles disant : « Car Dieu a
tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle » Jn.3:16.

Cette péricope est disponible en malgache, en français, en anglais et en allemand, et se trouve sur le site www.hifi-madanet.org et sur
Facebook « Hi&Fi Français ». Écoutez hifiradio.org, 24h. / 24, 7j. / 7 : enseignements, chants évangéliques… © Madanet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *