Église Luthérienne Malagasy Chant & Évangile Dimanche III suivant Pâques, 26 avril- 1 mai 2021 « Jésus-Christ, espérance digne de foi » *

Le message : Les temps actuels sont déroutants et angoissants pour la multitude, en particulier face à cette pandémie qui se propage dans le monde entier. Mais le serviteur de Dieu qui espère en Lui, sachant qu’Il est digne de foi, peut dire sereinement : « Nous portons ce trésor dans des vases de terre, afin que cette grande puissance soit attribuée à Dieu, et non pas à nous. Nous sommes pressés de toute manière, mais non réduits à l’extrémité; dans la détresse, mais non dans le désespoir » 2 Cor.4:7-8. L’on ne peut de fait entraver l’espérance du croyant ni sa confiance en Dieu, car, en tant qu’enfant par la foi d’Abraham, ces paroles des Écritures s’accompliront pour lui : « Espérant contre toute espérance, il crut, en sorte qu’il devint père d’un grand nombre de nations, selon ce qui lui avait été dit: Telle sera ta postérité » Rom.4:18. En effet, la foi ne dépend pas de ce qui est visible, car c’est la confiance en les promesses de Dieu et l’espérance de leur accomplissement. À cet égard, le prophète Habacuc affirme notamment : « Car le figuier ne fleurira pas, La vigne ne produira rien, Le fruit de l’olivier manquera, Les champs ne donneront pas de nourriture; Les brebis disparaîtront du pâturage, Et il n’y aura plus de boeufs dans les étables. Toutefois, je veux me réjouir en l’Éternel, Je veux me réjouir dans le Dieu de mon salut » Hab.3:17-18. À tous ceux qui s’approchent de Lui avec un coeur contrit et repentant, le Seigneur dit : « Non, la main de l’Éternel n’est pas trop courte pour sauver, Ni son oreille trop dure pour entendre » És.59:1. Et Il leur donne la grande garantie qu’Il répondra à leurs cris : « [I]nvoque-moi au jour de la détresse; Je te délivrerai, et tu me glorifieras » Ps.50:15. Simultanément, Dieu les fortifie lorsqu’Il les voit persévérants dans l’espérance en Lui, Celui qui est digne de foi : « ceux qui se confient en l’Éternel renouvellent leur force. Ils prennent le vol comme les aigles; Ils courent, et ne se lassent point, Ils marchent, et ne se fatiguent point » És.40:31. En substance, voici la haute promesse que Jésus nous donne : « Les hommes rend[ro]nt l’âme de terreur dans l’attente de ce qui surviendra pour la terre; car les puissances des cieux seront ébranlées. Alors on verra le Fils de l’homme venant sur une nuée avec puissance et une grande gloire. Quand ces choses commenceront à arriver, redressez-vous et levez vos têtes, parce que votre délivrance approche » Lc.21:26-28. Le Seigneur Jésus, qui est « le même hier, aujourd’hui, et éternellement » Héb.13:8, est proche : espérons en sa révélation !

Lundi 26 : Jésus-Christ, espérance digne de foi.
« L’Éternel est mon partage, dit mon âme; C’est pourquoi je veux espérer en lui » Lam.3:24.
Lecture 1 : Mt.1:18-23. Lecture 2 : Lam.3:18-26. Prédication 1 (libre choix). Prédication 2 : Lam.3:24.
Introduction : L’espérance en Jésus-Christ, « […] le même hier, aujourd’hui, et éternellement » (Héb.13:8), est des plus sûres. Il donne
une vie emplie de paix, de bonheur éternels à tous ceux qui ont confiance en Lui, dès ici-bas et jusqu’au ciel. C’est ce qui a fait clamer les
paroles du chant suivant au psalmiste : « Ma chair et mon coeur peuvent se consumer: Dieu sera toujours le rocher de mon coeur et mon
partage » Ps.73:26.

Mardi 27 : L’espérance en Jésus-Christ, consolation du croyant.
« [J]e reviendrai, et je vous prendrai avec moi, afin que là où je suis vous y soyez aussi » Jn.14:3b.
Lecture 1 : 2 Thess.2:13-17. Lecture 2 : Jn.14:1-12. Prédication 1 (libre choix). Prédication 2 : Jn.14:3.
Introduction : Jésus ne permit point à ses disciples d’être découragés ou distraits après qu’Il les eut quittés en s’élevant au ciel. Il leur
donna l’espoir certain qu’Il reviendrait. Ainsi l’ange dit-il aux apôtres : « Hommes Galiléens, pourquoi vous arrêtez-vous à regarder au
ciel? Ce Jésus, qui a été enlevé au ciel du milieu de vous, viendra de la même manière que vous l’avez vu allant au ciel » Act.1:11.

Mercredi 28 : L’espérance en Jésus-Christ, source de joie pour le croyant.
« C’est là ce qui fait votre joie […] lorsque Jésus Christ apparaîtra » 1 Pi.1:6a,7c.
Lecture 1 : Jn.16:16-22. Lecture 2 : 1 Pi.1:3-9. Prédication 1 (libre choix). Prédication 2 : 1 Pi.1:6-7.
Introduction : L’espérance de l’apparition de Jésus-Christ, le Juste, « […] chez lequel il n’y a ni changement ni ombre de variation »
(Jac.1:17b) est une source de joie et de réjouissance inépuisables. Voici la promesse qu’Il adresse à tous ceux qui L’aiment : « Celui qui a
mes commandements et qui les garde, c’est celui qui m’aime; et celui qui m’aime sera aimé de mon Père, je l’aimerai, et je me ferai
connaître à lui » Jn.14:21. L’apôtre Jean possédait cette espérance, lorsqu’il dit : « Mais nous savons que, lorsque cela sera manifesté,
nous serons semblables à lui, parce que nous le verrons tel qu’il est » 1 Jn.3:2b.

Jeudi 29 : Le serviteur de Dieu, homme d’espérance en Jésus-Christ.
« Et moi, j’espérerai toujours, Je te louerai de plus en plus » Ps.71:14.
Lecture 1 : Zach.9:9-12. Lecture 2 : Ps.71:4-14. Prédication 1 (libre choix). Prédication 2 : Ps.71:14.
Introduction : Le serviteur de Dieu croit et espère en Jésus-Christ dans toutes ses luttes. Dans cette course où il garde sa foi et son
espérance (2 Tim.4:7), il fixe les regards sur le prix de « la couronne de la vie éternelle » (Jac.1:12; Apoc.2:10). C’est ce que l’apôtre Paul
résume en ces termes : « Christ en vous, l’espérance de la gloire » Col.1:27b.

Vendredi 30 : Gardez l’espérance en Jésus-Christ.
« Retenons fermement la profession de notre espérance […] » Héb.10:23.
Lecture 1 : Col.1:19-23. Lecture 2 : Héb.10:19-23. Prédication 1 (libre choix). Prédication 2 : Héb.10:23.
Introduction : Dieu Lui-même commande aux croyants d’espérer en Lui et sans relâche, selon ce qui est écrit : « Israël, mets ton espoir en
l’Éternel, Dès maintenant et à jamais! » Ps.131:3. Jésus dit : « Et Dieu ne fera-t-il pas justice à ses élus, qui crient à lui jour et nuit, et
tardera-t-il à leur égard? » Lc.18:7. Et aux serviteurs qu’Il a trouvés fidèles dans leur espérance, Il déclare : « C’est bien, bon et fidèle
serviteur; tu as été fidèle en peu de chose, je te confierai beaucoup; entre dans la joie de ton maître » Mt.25:21a,c,23a,c.

Samedi 1 : L’espérance en Jésus-Christ, chemin de la vie éternelle.
« Car c’est en espérance que nous sommes sauvés » Rom.8:24a.
Lecture 1 : Mt.11:1-6. Lecture 2 : Rom.8: 18-24. Prédication 1 (libre choix). Prédication 2 : Rom.8:24.
Introduction : L’espérance en Jésus-Christ est l’espérance de la vie éternelle. Telle est l’oeuvre du Saint-Esprit, « [que Dieu] a répandu sur
nous avec abondance par Jésus Christ notre Sauveur, afin que, justifiés par sa grâce, nous devenions, en espérance, héritiers de la vie
éternelle » Tit.3:6-7.

Cette péricope est disponible en malgache, en français, en anglais et en allemand, et se trouve sur le site www.hifi-madanet.org et sur
Facebook « Hi&Fi Français ». Écoutez hifiradio.org, 24 heures / 24, 7 jours / 7 : enseignements, chants évangéliques… © Madanet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *