Église Luthérienne Malagasy Chant & Évangile Dimanche XVII suivant la Trinité, 26 septembre – 2 octobre 2021 « Dieu nous délivre » *

Le message : Pourquoi l’énoncé « Dieu nous délivre ? » Parce que plusieurs jougs peuvent nous enchaîner en tant qu’êtres humains : une vie spirituelle entachée d’imperfections (par exemple, un coeur anxieux à cause de l’incrédulité, ignorant la repentance), ou un comportement de coeur peu avenant (hostile et envieux envers son prochain, aimant à se venger du mal), ou bien les mauvais penchants (le mensonge, le vol, l’asservissement à la cupidité – l’amour de la richesse, l’addiction aux liqueurs fortes et à fumer des choses malsaines), ou encore une vie dissolue (le fait de gaspiller de l’argent pour des désirs malsains), et ainsi de suite. Par ailleurs, nous pouvons être la proie des assujettissements, des oppressions, des pression et menaces. À la racine de tous ses jougs se trouve l’oeuvre du péché, du fait de ne pas croire en Dieu et de l’opposition à sa volonté. De par notre nature humaine, nous sommes facilement vaincus par le péché ; « chacun est esclave de ce qui a triomphé de lui », déclare l’apôtre Pierre (2 Pi.2:19b). Le péché asservit l’homme, et il ne peut y résister. L’apôtre Paul l’exprime ainsi : « Car je ne fais pas le bien que je veux, et je fais le mal que je
ne veux pas. Et si je fais ce que je ne veux pas, ce n’est plus moi qui le fais, c’est le péché qui habite en moi » Rom.7:19-20. Comment briser le joug du péché auquel nous sommes soumis ? L’apôtre Paul déclare : « Misérable que je suis! Qui me délivrera du corps de cette mort?… » Rom.7:24. Grâces soient rendues à Dieu : la délivrance qu’Il nous procure est totalement gratuite et certaine. Il a accompli cela en son Fils, Jésus-Christ, selon ses paroles : « Si donc le Fils vous affranchit, vous serez réellement
libres » Jn.8:36. Le fondement de la liberté qu’Il donne est la vérité selon Dieu, car Jésus dit : « Vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira » Jn.8:32, ce qui signifie que nous ne serons plus esclaves du péché ni de l’iniquité. Il donne une libération parfaite lorsqu’Il affirme : « Voici, je fais toutes choses nouvelles » Apoc.21:5a. Et, dans cette vie nouvelle à ses côtés, « les aveugles voient, les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés, les sourds entendent, les morts ressuscitent, et la bonne nouvelle
est annoncée aux pauvres » Mt.11:5. De la sorte, « Si quelqu’un est en christ, il est une nouvelle créature » 2 Cor.5:17ª.

Lundi 27 : Dieu libère les pauvres.
« De la poussière il retire le pauvre » 1 Sam.2:8a.
Lecture 1 : Lc.15:1-7. Lecture 2 : 1 Sam.2:1-10. Prédication 1 (libre choix). Prédication 2 : 1 Sam.2:8.
Introduction : Les pauvres et les nécessiteux disposent d’une place particulière dans le cœur de Dieu. Ils Le bouleversent en sa qualité d’Amour, en sorte qu’Il les tire de leurs douleurs, selon ces paroles de Jésus : « Heureux les affligés, car ils seront consolés! » Mt.5:4. Oui, le cœur de Dieu s’émeut profondément à la vue de notre malheur, qui provient de nos péchés. C’est pourquoi Il consentit à se faire homme pour sauver les pécheurs. À cette fin, Il choisit Marie, femme simple et pleine d’humilité, pour mère de son Fils Jésus. Marie, sentant la compassion de ce cœur de Dieu qui relève les indigents, Le célébra dans ces termes : « Il a jeté les yeux sur la bassesse de sa servante. Car voici, désormais toutes les générations me diront bienheureuse » Lc.1:48.
Mardi 28 : Dieu aime libère les affligés.
« C’est pour la liberté que Christ nous a affranchis » Gal.5:1a.
Lecture 1 : És.61:1-3. Lecture 2 : Gal.5:1-14. Prédication 1 (libre choix). Prédication 2 : Gal.5:1.
Introduction : Les affligés et les nécessiteux ont une place particulière dans le coeur de Dieu. En tant qu’Amour, Il a de la compassion pour eux, en sorte
qu’Il les libère de leurs souffrances, selon ces paroles de Jésus: « Sortez de Babylone, fuyez du milieu des Chaldéens! Avec une voix d’allégresse
annoncez-le, publiez-le, faites-le savoir jusqu’à l’extrémité de la terre, dites: L’Éternel a racheté son serviteur Jacob! » És.48:20. Par son sang, Christ nous
a rachetés de l’esclavage du péché. Ne nous attachons donc point, de peur d’être de nouveau domptés par le péché et par les coutumes du monde, comme le dit l’apôtre Paul aux chrétiens de Corinthe : « C’est pourquoi, sortez du milieu d’eux, et séparez-vous, dit le Seigneur; ne touchez pas à ce qui est impur, et je vous accueillerai » 2 Cor.6:17.

Mercredi 29 : Dieu veut nous libérer, afin que nous héritions son royaume.
« Si vous ne vous convertissez […], vous n’entrerez pas dans le royaume des cieux » Mt.18:3.
Lecture 1 : Éph.4:17-24. Lecture 2 : Mt.18:1-7. Prédication 1 (libre choix). Prédication 2 : Mt.18:3.
Introduction : Jésus-Christ veut justifier et sanctifier ceux qui croient en Lui, pour les rendre dignes d’hériter de son royaume. Il donne cette haute
promesse à ceux qui, abandonnant les oeuvres de la chair et du péché, se soumettent à l’oeuvre de l’Esprit qui les sanctifie : « Alors le roi dira à ceux qui seront à sa droite: Venez, vous qui êtes bénis de mon Père; prenez possession du royaume qui vous a été préparé dès la fondation du monde » Mt.25:34. Il exige aussi que nous conservions notre foi jusqu’au bout, tel l’apôtre Paul qui témoigna : « J’ai combattu le bon combat, j’ai achevé la course, j’ai gardé la foi. Désormais la couronne de justice m’est réservée; le Seigneur, le juste juge, me le donnera dans ce jour-là […] » 2 Tim.4:7-8a.

Jeudi 30 : C’est en Dieu que demeure la liberté de son peuple.
« Devenez donc les imitateurs de Dieu, comme des enfants bien-aimés » Éph.5:1.
Lecture 1 : Mt.5:42-48. Lecture 2 : Éph.5:1-7. Prédication 1 (libre choix). Prédication 2 : Éph.5:1.
Introduction : Seul l’amour de Dieu libère l’homme de lui-même et de ses velléités personnelles, lui permettant ainsi de progresser dans la piété et d’imiter le caractère de Dieu qui, par amour pour tous les hommes, use de miséricorde et de bonté. Comment cela s’accomplit-il ? Voici la réponse : en Lui portant notre amour, en contrepartie du sien, comme l’enseigne Jésus : « Demeurez dans mon amour » Jn.15:9b. Convaincu de l’amour du Seigneur pour lui, l’apôtre Paul ne vivait plus pour lui-même, en sorte qu’il dit : « J’ai été crucifié avec Christ; et si je vis, ce n’est plus moi qui vis, c’est Christ qui vit en moi » Gal.2:20a,b.

Vendredi 01 : Dieu offre une totale liberté.
« Si donc le Fils vous affranchit, vous serez réellement libres » Jn.8:36.
Lecture 1 : Apoc.7:13-17. Lecture 2 : Jn.8:31-38. Prédication 1 (libre choix). Prédication 2 : Jn.8:36.
Introduction : Les êtres humains pécheurs, séparés de Dieu, sont liés par la faiblesse, par la peur de la mort et par les séductions du diable, qui est l’ennemi
de Dieu. Aussi Jésus-Christ nous en délivre-t-Il, selon la prière de Zacharie : « Béni soit le Seigneur, le Dieu d’Israël, de ce qu’il a visité et racheté son
peuple, […] un Sauveur qui nous délivre de nos ennemis et de la main de tous ceux qui nous haïssent! » Lc.1:68,71. Et parce qu’Il possède toute autorité, en sa qualité de Fils de Dieu, nombreux sont ceux qu’Il a libérés de ce à quoi les humains ne peuvent apporter aucun remède, ainsi qu’Il le dit : « Les aveugles voient, les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés, les sourds entendent, les morts ressuscitent, et la bonne nouvelle est annoncée aux pauvres » Mt.11:5.

Samedi 02 : Veillez à la liberté que Dieu vous a donnée.
« Prenez garde […] » Phil.3:2.
Lecture 1 : Héb.10:26-31. Lecture 2 : Phil.3:1-9. Prédication 1 (libre choix). Prédication 2 : Phil.3:2.
Introduction : Inestimable est la liberté que Dieu donne, car c’est par le sang précieux de Christ qu’Il a racheté les pécheurs qu’Il s’est acquis, et qu’ayant des ennemis, elle doit être préservée. L’apôtre Pierre le résume en cet avertissement : « Soyez sobres, veillez. Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera » 1 Pi.5:8. Le chemin? Une communion vivante avec Jésus et une veille faite de prières incessantes. Ainsi, nous recevrons la pensée et la conduite du Seigneur, et nous serons perpétuellement sous sa protection (Lc.18:1/1 Thess.5:17).

Cette péricope est disponible en malgache, en français, en anglais et en allemand, et se trouve sur le site www.hifi-madanet.org et sur Facebook « Hi&Fi Français ». Écoutez hifiradio.org, 24 heures / 24, 7 jours / 7 : enseignements, chants évangéliques… © Madanet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *